Nestor et Marie sur le chemin
de Saint Jacques de Compostelle

Introduction
Avant le départ

La traversée de l'Aubrac
Etape à Conques dans l'Aveyron
La carte postale de Moissac
 
Aire-sur-Adour
 
la traversée du  Pays Basque

el camino francès
le 31 mai Burgos est franchi
Ils ont réussi...
le retour à Thézan 
Carnet de voyage
Photos noir et blanc
Photos couleurs
liens



 


Pourquoi partir à Compostelle ?
 C’est la première question que l’on me pose !! Beaucoup de raisons différentes poussent des milliers de gens à aller à Compostelle un jour. Pour moi, c’est une envie de plusieurs années, et aujourd’hui, j’ai envie de me « poser », de marcher sur un temps long, de réfléchir, de faire le point. Marcher sur un chemin mythique et chargé d’histoire.

Pourquoi avec un âne ?
Nestor est mon âne depuis 4 ans. Il a 6 ans aujourd’hui. J’ai fait des randonnées et passé mon diplôme d’accompagnateur tourisme équestre avec zayin, mon cheval, je fais de l’attelage pour le compte de l’association Lo Dentalh avec kronos, mon cheval de trait, j’avais envie de réaliser quelque chose avec nestor. Ce sera donc mon sac à dos sur pattes et mon compagnon de route !!
Nestor portera environ 30 kgs de bagage ( dont 8 kgs sont déjà le matériel nu : bât, couvertures, sacoches), ce qui est très raisonnable pour un âne. Je ne voulais pas le charger trop, vu que malgré tout, il n’a pas l’habitude. Je prends bien sur tente et réchaud pour ne pas être obligée de dormir forcément en gîte ou refuge. Nous nous entraînons depuis 10 jours et tout se passe très bien. (bon,  il s’en fiche des pelleteuses et des gros camions, mais il n’aime pas l’eau et les chemins trop embroussaillées !!)

Le périple :
Je pars dimanche 12 avril de la cathédrale du Puy-en-Velay. Je serais autours du 18 mai au col de Roncevaux, où je bascule en Espagne. J’espère être à St Jacques de Compostelle vers le 24 juin. Tout dépendra des arrêts, de notre rythme de marche et des imprévus. Il y a encore de la neige dans le Massif Central et dans les Pyrénées.. cela n’a rien d’un défi sportif, il y a environ 1600 kms à faire. Tout le monde est capable de le faire.

Le retour :
Cela risque d’être le speed !!! j’attaque dès que je rentre la saison en attelage à Lagrasse. Je dois encore régler des détails..

Merci à :
Je n’aurais jamais pu envisager de faire ce voyage sans la complicité de beaucoup de personnes, et notamment : mon compagnon bien sur, Jimmy Bardy qui m’accompagne au puy et vient me rechercher à compostelle avec un van, nénette qui me garde mes chevaux , Jessica et Steeve qui m’ont aidé à préparer une partie du matériel, ainsi que la saison à lagrasse, Francis Malric qui me prête le bât pour Nestor, ivan puech pour le prêt de la tente, Caroline pour l’appareil photo. A eux s’ajoutent les conseils de Mr Guillon, vétérinaire, mr Bourjade, mon maréchal ferrant.
Merci aussi pour leur enthousiasme et leurs encouragements, et c’est vraiment important, à charlette et Julie Bardy, Mauricette, , Philippe et Véro, Ivan ,Heidi et  Jean Puech, mes parents et mes sœurs, mon oncle etienne qui me sponsorise ( !), Karine et Loïc, et tous mes amis de Bordeaux, Clarac, Buzet…

 

 

 

 

 


Je suis contre le fait de louer des ânes pour faire ce périple.

Beaucoup de gens qui font cela n'y connaisse rien, et
un âne n'est pas un porte-bagage. Il est avant tout votre compagnon de route, sensible et courageux. Il faut savoir lui parler, l'encourager et le gronder quand il faut. Utiliser les services d'un âne est une énorme responsabilité en plus, son intérêt doit TOUJOURS passer avant le nôtre.  
Nestor est avec moi depuis 4 ans, et pas une seule fois je n'ai regretté de partir avec lui...

Il m'a fait créer des liens extraordinaires avec les pélerins, il en a convaincu plus d'un qu'un âne "ça marche aussi vite qu'un homme à pied"  ( du moins Nestor). ll m'a permis  de mettre de la joie dans les yeux des enfants, des parents et des anciens qui se rappelaient quand ils en avaient un à la maison...
 

Comment peut-on envisager de revenir sans son compagnon de route ??? "

 

 

Page suivante 

RETOUR 

)

 

 RETOUR AU MENU PRINCIPAL

Photos Marie de Goer - réalisation Henry Coulondou - copyright all rights reserved
 Dernières mises à jour:  Juillet 2003


img2.gif

E-Mail  coulondou@aliceadsl.fr

 du même auteur
Bienvenue à Thézan des Corbières
1907 - La Révolte des Vignerons
         Charles Martel et la Bataille de la Berre 
les Moulins de la Corbière
 le petit train de 18h44
le Château de Monséret
Nestor sur le chemin de Saint Jacques de Compostelle
Traditions des îles de l' Indonésie

______________________________________

  

 Classement Francité sur 200.000 sites francophones inscrits
 
 je vote pour ce site au Supercompteur de Francité